photo de diaporama
> > > Le patrimoine religieux

Le patrimoine religieux

Retrouvez-nous sur le site web de notre nouvelle destination Sud Vendée Littoral.

Église Notre-Dame de l’Assomption de Puyravault, église Templière

A la fin du XIIème siècle, l’ordre des Templiers, qui participait à l’assèchement du marais, édifia une commanderie. Les dimensions de l’église en font une référence architecturale de la période templière. Rapidement, l’agglomération se forme autour de sa présence.

L’église Notre Dame de l’Assomption est classée aux Monuments Historiques depuis 1991. A l’entrée, le bénitier est marqué de la croix des Templiers.

Église Sainte Marie Madeleine de Chaillé les Marais

La première construction de l’église date de 1211. En 1867, elle est reconstruite dans un style néogothique. A l’intérieur, l’orgue est remarquable : il possède 16 jeux, et 2 claviers manuels et à pédalier. La Cène en fer forgé est l’œuvre d’un artiste ferronnier chaillezais.

En 1850, le hameau du Sableau construit sa propre église : l’église Saint Louis.

Église Saint Hilaire de Champagné les Marais

L’église romane est de taille modeste. Une partie du mur nord, avec les deux piliers et les chapiteaux, date du XIIème siècle. A l’intérieur, la voûte et la travée sous le clocher sont datées de 1533. Le clocher, construit au XVIIème siècle, s’élève à 14 mètres de haut. Sur les murs, des graffitis de bateaux rappellent le passé maritime de la commune.

Église Saint Martin du Gué de Velluire

A l’emplacement de l’actuelle église existait autrefois la chapelle Sainte Macrine. Elle est restaurée en 1568, après un incendie, puis en 1888, ce qui lui donne sont style néogothique d’aujourd’hui. A l’intérieur, le Christ en bois date du XVIème siècle. Il était jadis polychromé. L’autel en marbre blanc est décoré sur sa face de trois panneaux de bois dorés à l’or fin.

Église Saint Hilaire de l’Ile d’Elle

L’ancien clocher, conservé à proximité, perd sa flèche en 1855 pendant une tempête. En 1871, un nouveau clocher est édifié. Deux chapelles latérales possèdent des voûtes en plâtres.

Église Saint Joseph de Moreilles

Moreilles est dotée d’une abbaye au début du XIIème siècle et ce, jusqu’en 1790. D’inspiration gothique, l’église actuelle date de la fin du XIXème siècle.

Église Sainte Radegonde de Sainte Radegonde des Noyers

En 1124, le bâtiment n’est encore qu’une grange. L’église semble dater du XIIème et du XVIIème siècle. A l’intérieur, sept vitraux datent de la Seconde Guerre Mondiale et relatent la vie de Sainte Radegonde.

Église Sacré Coeur de La Taillée : une église dans une ancienne maison

La Taillée, devenue commune à part entière en 1906, souhaite avoir sa propre église paroissiale. En 1952, une maison est achetée et transformée pour recevoir les fidèles. Le sol porte à ce jour la marque des diverses pièces qui composaient la maison d’origine.

Église Saint Maixent de Vouillé les Marais

Les fondations de l’église actuelle datent du XVIème siècle. L’église de Vouillé les Marais est de style néo-classique. De l’époque romane, il ne subsiste que la base du clocher

Église Saint-Hilaire de Nalliers

Vraisemblablement élevée au 12ème siècle, elle ne recèle visiblement plus de vestiges de la période dite Romane. L’église primitive se limite aux 2 premières travées ce qui laisse supposer sa petite dimension. En 1562, les protestants l’incendièrent. En 1667, l’abbé Jacques GOUPILLEAU procède à de grandes transformations comme en témoigne l’inscription sur l’arc en cintre à l’entrée du grand portail. En 1710, intervient la surélévation du clocher.
Dans son ensemble cette église possède des proportions harmonieuses malgré la masse imposante de ses piliers.
Elle est classée à l’inventaire.