photo de diaporama
> > > Marans – La Rochelle – l’île de Ré

Marans – La Rochelle – l’île de Ré

Pour découvrir notre nouvelle destination rendez-vous sur le nouveau site Internet de « Sud Vendée Littoral »Marais poitevin, vignobles, plages tout ces espaces naturels vous y seront présentés.

Marans

Riche cité portuaire et fortifiée, Marans fut longtemps un carrefour de commerce. Son port exportait les richesses du Marais Poitevin et importait celles d’Angleterre, de Scandinavie et des colonies françaises jusqu’à la moitié du XXe siècle. Longtemps appelé « grenier à céréales de La Rochelle », Marans possédait tout un savoir-faire de la meunerie (13 moulins). Carrefour de commerce, mais aussi de religions, Marans protégeait la ville protestante de La Rochelle contre le royaume catholique de France. Elle subit nombre de ravages. Le château, les murailles et le prieuré Saint Etienne ont été détruits ou rasés.

Un bel héritage 

De ce long passé historique, Marans reste une ville riche de patrimoine avec son marché couvert (XIXe et de type Baltard), ses quais, son port (aujourd’hui de plaisance avec 180 anneaux), son église de verre et d’acier, le Moulin de Beauregard, moulin à vent du XVIIe restauré et ouvert au public, et la célèbre Poule de Marans avec ses œufs extra roux.

Marans est un carrefour de richesses où il est bon de se promener.

A visiter :

  • Le Moulin de Beauregard,
  • Le Musée Cappon,
  • Le clocher de verre et d’acier de l’église Notre Dame des Marais qui vous donnera une magnifique vue du marais.

A faire :

  • Les balades en bateau,
  • Les marchés,
  • Les Nocturnes de Marans (marchés nocturnes),
  • Les restaurants.

 

La Rochelle

Un musée à ciel ouvert

Son patrimoine architectural témoigne de son histoire. Riche cité portuaire, ses deux tours veillent et passent le temps. Elles observent les touristes qui flânent sur les pavés, elles observent les commerçants sous les arcades, elles guettent les festivaliers, les artistes, les voyageurs au long cours…

Dans le cœur de la ville, vous découvrirez son joyaux, l’hôtel de ville, qui est parmi les plus beaux de France.

Les plaisanciers feront escale au port des Minimes, premier port de plaisance de la façade Atlantique. La ville aux quatre ports livrera ses secrets lors d’une visite au musée maritime ou encore à l’aquarium.

La Rochelle est une douce escale qui vous plongera dans l’histoire.

L’Ile de Ré

Rattachée au continent par un pont, l’Ile de Ré, sauvage et protégée, accueille les visiteurs le temps d’une balade.

Autrefois découpée en quatre îlots, son marais fut lui aussi aménagé par l’homme. Il offre aujourd’hui une grande diversité d’espèces que l’on peut découvrir en vélo.

Vauban, patrimoine mondial de l’UNESCO

Pour protéger l’Île des convoitises anglaises, Louis XIV demande à Vauban de construire des fortifications autour de la ville de St Martin. En 1681, il édite alors l’un des plus grands ensembles défensifs de son époque, une citadelle et ses remparts en étoile, qui n’aura jamais à subir d’attaque…

Très préservée, la forteresse de Saint Martin fait aujourd’hui partie des sites majeurs de Vauban. La citadelle de Saint Martin se transformera rapidement en pénitencier, accueillant des prisonniers en partance pour les bagnes de Nouvelle-Calédonie et de Guyane. Parmi les plus célèbres, Seznec et Dreyfus, et celui qui réussit à s’en évader, Henri Charrière, également connu sous le nom de Papillon.

Conseil de l’Office de tourisme : Découvrez l’Ile de Ré à pied, à cheval ou encore en vélo… Vous pouvez rejoindre l’Ile de Ré en empruntant la Vélodyssée.