photo de diaporama
> > > Les ouvrages hydrauliques

Les ouvrages hydrauliques

Pour découvrir notre nouvelle destination rendez-vous sur le nouveau site Internet de « Sud Vendée Littoral »Marais poitevin, vignobles, plages tout ces espaces naturels vous y seront présentés.

Un système complexe de digues et de canaux régule les niveaux d’eau. Il permet d’évacuer ou de contenir l’eau douce côté marais et d’éviter que l’eau de mer ne rentre côté littoral. Ce système est le secret de l’équilibre fragile qui permet à l’homme de vivre sur ce territoire né de la mer, depuis plusieurs générations.

porte-des-cinq-abbés

Les canaux et fossés

Savamment creusés, ils permettent la régulation des niveaux d’eau. Ils forment un réseau comparable au réseau routier : axe primaire et secondaire correspondent à des fossés intermédiaires et aux canaux évacuateurs.

Le canal des cinq Abbés

C’est le plus célèbre du Marais poitevin : creusé en 1217, il est le témoin des travaux d’assèchement entrepris par cinq abbayes au Moyen-âge : L’Absie, Saint-Maxent, Maillezais, Nieul-sur-l’Autise et Saint-Michel-en-l’Herm… Il s’agissait de creuser un grand canal pour assécher le marais entre Chaillé-les-Marais et Marans. Long de neuf kilomètres, il relie le lieu dit « la Perle », à Vouillé-les-Marais, à l’anse du Brault, en Charente-Maritime.

Le Canal de la ceinture des Hollandais

L’ancien Achenal-le-roi, creusé en 1283, est recreusé au 17 ème siècle. Il devient le canal de la ceinture des Hollandais. Il ceinture le marais desséché et  reçoit les eaux du bassin versant qui ont transité par le marais mouillé, les canalise et les redistribue sur le marais par l’intermédiaire des bondes.

bonde-marais-dessecheLes bondes

Ces ouvrages ressemblent à des arceaux. Souvent en pierre, ils permettent aux eaux des fossés intermédiaires de s’évacuer dans les grands canaux évacuateurs comme celui du canal du Clain. La bonde la plus emblématique du marais desséché est la bonde du coteau : implantée sur le canal de la ceinture des hollandais, elle sépare le marais mouillé du marais desséché. Elle protège le marais desséché des crues.

porte-à-le-mer

Les portes à la mer

Les portes à la mer ou portes à flots : c’est par ces portes que l’eau douce va s’échapper du marais. A la différence des bondes, elles sont manœuvrées naturellement par la force de l’eau ; à marée basse, l’eau peut s’échapper alors qu’à marée haute, sous la pression de la marée, les portes se referment et l’eau salée ne peut rentrer dans le marais. Vous pouvez admirer la porte des Grands Greniers sur le canal du Clain ou encore les portes des Cinq Abbés sur le canal des Cinq Abbés où, ici, l’ouvrage est doublé.


Les ouvrages d’art : le gouffre de l’Ile d’Elle

Cet ouvrage a été construit en 1663-1664 afin d’éviter le croisement et le mélange des eaux de la Vendée et du canal de Vix. Les eaux évacuées par le canal de Vix  ne devaient pas se mélanger avec les eaux d’inondation charriées par la rivière.

 

gouffre-ile-d-elle